Et le château de Versaille dans tout ça ?

21-09-2009
Le palais de Versailles était la résidence principale des rois de la France de 1682 jusqu'en 1790. C'était à l'origine une loge de chasse, construite en 1624, par Louis XIII. Il a été augmenté par Louis XIV commençant en 1669. Il l'a employé comme petite loge comme refuge secret pour ses rendez-vous amoureux avec belle Louise de la Valliere et a construit un parc de conte de fées autour de lui.  Jules Hardouin Mansart, l'architecte principal du roi, a tracé les plans pour agrandir ce qui se transformait de plus en plus en palais d'A mille et les nuits un. La terrasse qui a donné sur les jardins a été enlevée pour faire la manière pour le Hall magnifique des miroirs, Galarie de Glaces. Elle est ici de ce que le roi a rayonné sa puissance et d'où le destin de l'Europe a été décidé au-dessus d'un siècle. L'architecture classique française a été complétée par les jardins étendus.

La cour de marbre. Elle contient une grande galette de marbre. Le bassin de Latona. Versailles a beaucoup de fontaines autour de ses jardins.

En 1682, Louis XIV a choisi Versailles comme résidence fixe des sovereigns. Versailles est devenue le palais baroque superbe connu du monde comme symbole de civilisation et de plaisir. La chambre à coucher de Napoleon. Elle est décorée dans un modèle convenablement impérial. Pendant la révolution française, une grande partie des meubles était éteint vendu aux enchères. Napoleon et son épouse, Marie Louise sont restés là.    Le salon des miroirs, a été employé par Louis XIV comme salle de conseil. L'ameublement des appartements a été pillé ou détruit pendant la révolution, mais plus tard rénové par Napoleon.

Le salon de Hercule, avec de belles peintures de fresque de plafond. Le salon de l'abondance est l'une des salles les plus familières et les plus intimes dans l'appartement du roi. Al dans un modèle baroque. Membres de l'équipe à Versailles.

Le palais a été dépouillé de la plupart est l'ameublement pendant la révolution française, et Tuileries à Paris est devenu la résidence royale. Versailles est maintenant un Musée National.

La bastille « Les baguettes magiques de la fumée se lèvent des murs de la bastille… » La bastille était une forteresse et une prison à Paris. Quand la construction a été commencée en 1370 on l'a prévu pour augmenter les défenses de la ville. Par le XVIIème siècle, cependant, est était employé comme prison. On l'a répandu pour loger des centaines de prisonniers politiques, y compris Voltaire et le Marquis de Sade. Le 14 juillet 1789 une foule s'est réunie en dehors de la bastille, exigeant les munitions stockées là. Le marquis de Launay a refusé de se rendre, et le bâtiment a été donné l'assaut à. Seulement 7 prisonniers ont été trouvés à l'intérieur, et la bastille a été détruite peu ensuite. Le roi « Les rois ont le tout parti leurs domestiques sont nulle part… » En octobre 1789 une foule a forcé le famille royal à quitter Versailles pour Paris. Une assemblée constituante a suivi la cour, et a travaillé à développer une nouvelle constitution jusqu'à à septembre 1791.

Le roi, horrifié par plusieurs des changements qui avaient lieu, essayé de se sauver le pays en juin 1791. Lui, et son famille, ont été arrêtés chez Varennes et amenés de nouveau à Paris.

Louis XVI a été condamné à la mort pour la trahison, et a été exécuté le 21 janvier 1793.

ROBESPIERRE, MAXIMILLION MARIE ISADORE (1758 - 1794)

« Nous grillons tous leurs manoirs au nom de Robespierre… »

Robespierre est considéré l'un des chefs les plus importants de la révolution française.

Robespierre a lutté pour le suffrage universel, l'entrée sans restriction dans le garde national et les bureaux de l'administration publique, et il s'est opposé au veto royal. Il a également défendu des acteurs, des esclaves de juifs et de nègre.

Quand la convention en septembre 1792 Robespierre d'abord reposé a été accusée de la dictature par la faction de Girdonist. Il est intervenu 11 fois pendant l'épreuve de Louis XVI, et son discours a le 3 décembre rassemblé ceux qui étaient hésitants d'agir contre le roi.

Le 27 juillet 1793 il est devenu un membre du Comité de la sécurité publique. Tandis que ses collègues étaient loin sur des tâches ou autrement occupé, Robespierre a assumé la commande du comité. Ses actions aidées pour intensifier le règne de la terreur.

Les victoires militaires françaises ont diminué la popularité de son régime, et il a été renversé. Il a été arrêté le 28 juillet 1794. Il tentative de suicide, mais guillotined le next day.

Les Assemblées


« À l'intérieur des conseils de minuit les lampes brûlent le bas… »

L'Assemblée nationale a décrété l'abolition du régime féodal et le dîme la nuit du 4 août 1789. Le 26 août il a présenté la « déclaration des droites de l'homme et du citoyen ».

L'assemblée constituante a promu ces réformes, proclamant l'idée révolutionnaire que les gens ont eu le droit de l'autodétermination.

En septembre 1792 une nouvelle assemblée, la convention, rencontrée. Elle a proclamé une extrémité à la monarchie et a établi la république. La convention a présenté des limitations gouvernementales sur des prix, a déclaré que l'éducation devrait être libre et forcée, des impôts imposés sur les riches et a fait l'autre économique et le social « reforme ». L'opposition était cassée par le règne de la terreur. Plus alors 300.000 personnes ont été arrêtées, et plus alors 17.000 ont été exécutés.

BONEPARTE, NAPLOEON (1769 - 1821)

« Et Boneparte vient avec son armée du du sud… »

L'élévation de Napoleon Boneparte à la puissance était dans la grande partie due aux qualifications militaires démontrées pendant la révolution française. Dans des écritures tôt (« Souper de Beaucaire ») il a réclamé l'action unie en invitant des républicains à se rassembler autour du Jacobins et de la convention de Paris.

À la fin de l'août 1793 les armées de la convention, sous la commande de J.F. Carteaux avaient pris Marsailles, mais elles ont été arrêtées avant Toulon. Le royalistshad a appelé dans les forces britanniques pour les aider.

Le commandant de l'artillerie de la convention a été blessé, et un ami du famille de Napoleon a obtenu le poteau pour lui le 17 septembre. Il a été promu à « chef de battalion » le 29 septembre, et à général d'adjudant, chef de brigade le 7 octobre.

Le 17 décembre les Anglais, harcelés par l'artillerie, ont évacué Toulon. Les troupes françaises sont entrées dans la ville le 19 décembre, et Napoleon a été promu au brigadier général le 22 décembre.

Le commissaire à l'armée Augustine Robespierre a écrit à son frère Maximillien félicitant Napoleon. Le 7 février 1974 Boneparte a été nommé commandant de l'artillerie.

Les Royalists ont essayé de saisir la puissance à Paris, mais la tentative a été déposée par Naploeon Boneparte et ses troupes le 5 octobre 1795.

MARAT, JEAN PAUL (1743 - 1793)

« Marat vos jours sont numérotés… »

Marat était né en Suisse. Il a étudié la médecine en France, en Hollande et en Grande-Bretagne avant de s'établir à Paris à devenir un médecin. Il a espéré gagner une renommée plus large avec des écritures philosophiques et scientifiques, mais a eu peu de succès.

> à partir de septembre 1789 dessus, son journal (L'Ami du Peuple) a réclamé beaucoup d'exécutions et la nomination d'un dictateur provisoire. Il a été forcé de chercher le refuge en Angleterre deux fois en raison de ses écritures. Il était très populaire à Paris, cependant, parce que sa compassion pour les pauvres et son souci pour la justice sociale était vraie.

Bien qu'il n'ait jamais été un membre d'un groupe politique formel, ses sympathies s'étendent avec le Jacobins radical. Le Girondists plus modéré a essayé de critiquer Robespierre en l'associant à Marat.

En 1793 il a été envoyé au tribunal révolutionnaire pour les « patriotes » de incitation. Il a été acquitté et rétabli dans la convention nationale le 24 avril.

Le 13 juillet 1793 il a été poignardé à la mort dans son bain par Charlotte Corday, un défenseur du Girdonists.

Le Jacobins a exploité l'assassinat de Marat, utilisant lui pour étendre le fond pour le règne de la terreur qui a suivi.

Auteur
Tinctorial de Kim (kimbis@aol.com) le 6 mars 1995
Nicole, 17, de Naples, la Floride, Etats-Unis. a écrit :
Versailles est belle. Je suis allé de pair avec la fanfare de mineur de baron à Paris au cours de Noël et des nouvelles années de coupure de 2000-2001. Les jardins étaient beaux et le palais lui-même était vraiment ordonné. J'ai particulièrement aimé la chapelle de rois qui était au début de l'excursion. Le dessin-modèle était quelque chose voir, il y avait beaucoup de descriptions des dieux grecs ou romains. L'horloge de rois était également assez ordonnée. Il y avait quelques tapisseries originales et les revêtements de sol dans le palais et lui est définissable un endroit à visiter. Le hall des miroirs était également grand. Un autre grand palais à visiter est le Louve. Ils ont converti la plupart en musée et vous pouvez voir plusieurs de grands dessin-modèles là comprenant la statue de l'Aphrodite (ou du Venus), de la Mona Lisa, et des bijoux de couronne.
Ellen, 15, d'Alaska, a écrit :
Versailles est si riche et belle qui il est presque fatigant ! Il y a tant de petites choses fraîches par exemple, si vous regardez le plancher dans le hall de l'one-way de miroirs, le bois semble foncé, puis si vous tournez autour, c'est lumière !
Jimmy, 14, de du nord-est, les Etats-Unis, a écrit :
Versailles n'est pas un château on le connaît que comme palais qui a été employé par les rois de la France.  Un des plus célèbre qui a vécu là était Louis XIV.  Quoique ce soit un énorme endroit ce n'est pas un château. Sans compter que ce fait cet endroit est simplement étonnant mais pour obtenir souvent dur à travers parce qu'elle est ainsi serré mais l'oeuvre d'art dans elle est simplement étonnante.
Kyle Walsh, 16, du Michigan Etats-Unis, a écrit :
Versailles est un palais absolument impressionnant.  C'est probablement le meilleur dans le monde entier.  Le bâtiment est non seulement massif, mais chaque pied carré est beau et vous pouvez vraiment voir la puissance vraie des monarques alors.  Si vous avez l'occasion d'aller n'importe où, allez à Paris et faites ce petit voyage dehors à Versailles, parce que c'est une expérience vous n'oublierez jamais.  N'hésitez pas à l'email si vous avez plus de questions.
Jenni Zhu, 13, de la Californie, a écrit :
Quand je suis arrivé à Paris, sur Sep.9th, ma première impulsion était visiter le château de Versailles, quand mon papa et son ami ont finalement pris ma soeur et I au château, j'était ainsi tooken en arrière. Le château signifie beaucoup à moi, j'a vraiment aimé l'intérieur, Hall des miroirs et les appartements de la Reine, je pense suis le meilleur dans la cloison principale. Les jardins, quand je suis allé, étaient en hiver, mais sans compter que celui, il y avait un orage d'une certaine sorte et il a détruit les forêts et les jardins et a cassé l'extérieur
 du château l'année avant. Mais la majesté du palais était primordialement.
 Le Saint-Juste de Rachel Saincere, 15, de Paris France, a écrit :
Le Palace de de visite Versailles était une expérience renversante pour moi. Tellement se sentir, mémoire, et histoire ont émergé de chaque porte dorée de ce qui était par le passé une maison splendide pour la noblesse française de mon ascendance… quelque chose que je ne m'étais avant jamais sentie. Le plus grands soin, matériel, luxe, goût, et pensée ont été investis dans chaque détail fleuri et miroitant dans ce palais. Quand j'ai visité la maison d'été de l'ancienne archiduchesse de le de l'Autriche, qui est nom a été changée pour notre ancienne étiquette de cour, Maria Antonia, et le Trianon grand, une couverture de la sérénité et le confort imprégnés par mes nerfs comme j'ai observé les étangs bleus, les fleurs d'herbes, lumineuses et joyeuses vertes abondantes, et toutes les couleur et vie par les jardins et les halls du palais grand. Quelques larmes ont coulé en bas de mes joues de la pensée de l'aristocratie guillotined dans les pâtes Le Crepe devant des foules de sarcasmes de la République, après avoir été escorté de leur vie aimée à la cour.
Lana Clark, 17, du Michigan Etats-Unis, a écrit :
Versailles est belle de sooo comparée à ce que nous avons ici dans les états. Le château lui-même était magnifique, mais ma partie préférée marchait autour des jardins et voyait peu de ferme de Marie Antoinette. Je suis allé de pair avec un groupe d'excursion en été, et tout était vert. Il était l'un de mes endroits préférés à Paris.
Katrina, 20, de Matlock Washington, les Etats-Unis, a écrit :
Versailles, est un château merveilleux. Elle est inspiration belle et de crainte. Mais si vous allez la voir s'assurer que vous programmez beaucoup de temps pour faire ainsi. Elle est grande, et vous ne voudrez manquer rien. Les fontaines sont grandes. Elle a pris tellement l'eau pour courir toutes les fontaines à Versailles qu'elles les ont seulement tournées sur quand le roi est passé. Maintenant elles les courent pendant un jour par semaine. Si vous voulez les voir être sûres de découvrir que jour.
Sharon, 42, d'Arkansas, a écrit :
Versailles - trop belle à décrire vraiment. Beaucoup de belles choses ont placé dans de belles chambres. Les murs et les plafonds seraient wanderfull à voir même s'il n'y avait pas quelque chose dans eux ! Vous devriez vraiment passer plusieurs jours passant par tout le endroit. Seul le palais a beaucoup de salles merveilleuses d'intervenir. Puis les jardins avec les fontaines et les statues est un autre grand endroit à voir. Vous devez vraiment passer au moins un jour ici !

Deonte Kelly, 21, de Londres, l'Angleterre, a écrit ;
I Versailles une fois visitée, et quand je suis allé je n'ai pas voulu retourner à Londres.  L'intérieur de châteaux était si précieux que je ne puisse pas même le décrire.  Un endroit que j'ai visité tandis que dans le château était le Hall des miroirs.  C'était exagéré.  J'ai vu beaucoup de châteaux avant mais d'aucun comme celui-ci.  Bien que, Chambord extérieur et intérieur aient été magnifiques.  Je recommande les architectes de ce bâtiment magnifique
Heather Allen, 17, du Kansas a écrit :
Versailles est un endroit éminemment bel.  Cependant, le Trianons n'ont pas été construits par Marie-Antionette. Elle a construit les hameaux. Le Trianons ont été construits par Mme. Pompadour de maîtresse de Louis XIV.  Elle a proposé qu'il devrait y a un bâtiment dans les jardins français et il y avait d'un construit directement ensuite.
Heather, des Etats-Unis a écrit :
Je pense que Versailles est le meilleur château que je suis allé tandis que j'étais en France.  _ être non seulement stupéfiant dans taille, mais aussi très beau.  Vous pourriez explorer le château de Versailles pendant des jours et trouver quelque chose nouvelle chaque fois.  J'aime petit Trianon et grand Trianon, qui ont placé à partir du château réel.  Ils ont été construits par Marie Antoinette.  Il y a un village miniature mignon là, avec les maisons et tout.  Versailles est impressionnante et je la recommanderais à n'importe qui qui sera dans le secteur.
Marc G, de Montréal a écrit :
Versailles est un palais magnifique. Le premier jour je suis allé là, le palais était fermé, ainsi j'ai dépensé la journée entière dehors dans les jardins. Seuls les jardins peuvent prendre plusieurs jours d'exploration. Ils sont magnifiques. De l'intérieur le spectacular également.
9 commentaires

Le mont saint michel, une histoire de château

21-09-2009
Certes il n'est pas Belge, mais il à su lui aussi passionner les foules !

Le Mont-Saint-Michel, îlot rocheux et en forme de cône en France du nord-ouest, dans le Golfe du Saint-Malo, relié par une chaussée au continent. L'îlot, célébré pour son abbaye bénédictine, a de petites maisons et magasins à son niveau
plus bas. Au-dessus des ces le stand les bâtiments monastiques,

beaucoup dont date du 13ème siècle et sont considérés des exemples exceptionnels d'architecture gothique. L'îlot entier est couronné par l'église d'abbaye, environ 73 m (environ 240 pi) au-dessus de niveau de la mer. 

La première chapelle sur cet emplacement a été fondée dans 708 par Aubert, évêque d'Avranches, après qu'Arkhangel Michael soit apparu à lui dans un rêve. Arkhangel Michel est apparu ici en l'année 708. L'abbaye prend le nom du saint
Michel de Mont. L'éloquence, consacrée dans 709 a été servie par une communauté des canons. Elle a apparemment survécu aux invasions normandes, mais l'observance de la règle est devenue très relaxed. Dans 966 Richard I, duc de la Normandie, a établi là les moines bénédictins de la rue Wandrille Abbeyunder la direction de l'abbé Maynard, qui a
commencé les reconstructions de l'église et d'autres bâtiments.

L'église a été brûlée dans 922 et à  plus grande échelle reconstruite par Abbot Hildebert II de 1023, à l'heure des réformes monastiques en Normandie effectuées par Richard II et William de Volpiano

Pendant les cent années de guerre les fortifications de la rue Michel de Mont ont été renforcées (1420) et le choeur roman s'est effondré construction de l'intelligent actuel a commencé en 1448. Dans 1622 l'abbaye est allée bien à une partie du rassemblement de la rue Maur ; trois compartiments occidentaux de nef et la façade ont été détruits et remplacés par la grande terrasse. L'abbaye a été dissoute à la révolution (1789-95), et elle a été employée comme prison dans le 19ème. siècle. Il a été sévèrement brûlé en 1856, mais des
restaurations complètes n'ont pas été entreprises jusqu'en 1874.



Les bâtiments de la rue Michel de Mont sont construits avec du granit, mais il y a de la pierre à chaux dans le cloître. 


Le village qui a grandi et autour des mensonges d'abbaye s'est blotti dans les fortifications et inclut une église de paroisse romane, remolded en siècle 15. Les fortifications incluent les remparts crenellated, les tours et une barbacane de XIVème siècle, qui renforcent les propres défenses de l'abbaye. La tour Claudine protège l'entrée de monastère.


Le Mont Saint Michel a été construit dans une roche forte ces mesures 84 mètres de taille. C'est granit pur et est si dur qu'ait résisté au passage du temps.

Le Saint Michel de Mont a été construit comme château médiéval.  Il a deux grandes tours pour défendre l'entrée au château.


La rue Michael est une sécurité pour la liberté et ce sanctuaire est également devenu ainsi un symbole de l'atterrissage allié en Normandie pendant la deuxième guerre mondiale.


POÉSIE ÉCRITE PAR UN DE NOS PARTICIPANTS D'EXCURSION EN JUIN 2001.


Mt. St.Michael
Il se lève vers le haut dans la distance trompeuse
Comme une balise au misérable et faible
Comme phare à l'Alexandrie a par le passé ouvert les mers
Pour se lasser des voyageurs, bus le sel de mer et la nuit.
L'accident de vagues sur ses pierres de forgotton
Mille années parties lentement de lavage
Mais la rue Michael de bâti est éternelle.
Les spiritueux dans le sommeil de catacombes silencieux
Rappelé dans les chants sur les moines.
Comme les frères fantomatiques errent les halls
Secrets potables du calice antique
Et en tendant les raisins pour leur alcool illégal wine.
Si sacré un endroit, les escaliers a besoin de garde il,
Enroulement dans les douzaines vers le haut des passages étroits raides
Vers le haut et jusqu'derrière les cieux chauds de approche
Jusqu'à ce que vous atteigniez une chapelle gothique fraîche
Tellement haut vous pouvez entendre les prières dans les murs
Et faisant écho dans les vagues modestes de apaisement
Apprivoisé et cintrage apparemment un mille dessous.
Est-ce une maison de Dieu ou d'une forteresse de guerre ?
Lueur de chandelle d'espoir ou d'obscurité de désespoir ?
Aucune matière, parce que les personnes ne viennent toujours
Le consacré, le curieux et surtout le perdu
Recherchant des réponses dans les découpages,
Une âme perdue dans les tombeaux
Ou paix intérieure par les fenêtres en verre souillées du temps. 

~Robyn Schwartz~ (10/23/01)
11 commentaires

Connaissez vous le château de bouillon ?

21-09-2009

Bien que la première mention du bouillon soit dans une datation des textes de 988, il ne peut y avoir aucun doute qu'il a existé pendant des siècles avant puis.

Les experts conviennent que le nom retourne à la période Gallo-Romaine. En l'absence de la documentation concluante il n'est pas possible de ne proposer aucune date précise pour la base du château. Historiquement le château commande le passage au nord-sud entre le Lotharingia supérieur et inférieur, ces célèbres - DES Frangais d'avenues, (des avenues du Français), l'itinéraire normal de toutes les invasions south-bound jusqu'en 1940.

L'histoire de château des parallèles étroitement qui de la ville et du duché, il comportent trois périodes distinctes :

1) les ducs de la Chambre d'Ardenne (Godfrey était le cinquième et dernier sur la ligne) ont possédé le château jusqu'en 1096, quand Godfrey de bouillon a vendu tout son duché à Otbert, prince-évêque de Liège (avec la possibilité de la racheter après trois ans). Otbert a pillé les églises et les monastères de son propre diocèse pour obtenir l'argent pour lui permettre de rencontrer les dépenses de la première croisade. Jérusalem conquis par duc et mort là dans 1 1 00 avec le titre du « défenseur de la tombe sainte » ensuite ayant refusé d'utiliser la couronne d'or d'un roi « où le Jésus-Christ avait utilisé une couronne des épines ».

2) les Prince-évêques de Liège ont gardé le château, avec beaucoup d'hauts et bas historiques, pendant presque six siècles.

3) cette possession évaluée a finalement glissé à partir de eux quand elle a été usurpée par la famille de Marck de La. Pour la convenance, les prince-évêques avaient délégué leurs puissances aux gouverneurs et dans 1430 ils ont nommé comme compte Evrard III de La Marck, un du Gouverneur des grands seigneurs féodaux de la principauté. Ce famille était agité, turbulent, ambitieux et, surtout, sans scrupules. Au début du siècle de XVIth, le support du titre de famille a assumé le titre du duc du bouillon en même temps que le prince-évêque de Liège. En 1591, le d'Auvergne de Henry de la Tour, père du Turenne célèbre, a marié Charlotte de La Marck qui est mort sans issue. Pour cette raison il a hérité de son domaine. Par conséquent, sans posséder le château, le d'Auvergne d'excursion de La ennuient le titre du duc du bouillon. Étant aussi agité que le famille de Marck de La ils a fini vers le haut de avoir la ville et le duché a remis à eux en 1678 par Louis XIV dont les troupes les avaient conquis en 1676 ; ce succéder du titre est officiellement confirmé par les traités de Nimègue (1679) et de Ryswyk (1697).

Tout par le siècle de XVIIIth le bouillon était un type d'oasis de la liberté, vers le haut de jusqu'au 24 avril 1794 où l'assemblée des personnes (le duché numéroté environ 150 villages) a proclamé une république. Puis, selon le stylo d'un auteur de siècle de XlXth, - le requin du Seine a avalé vers le haut du goujon républicain du Semois. Le fusionnement le 26 octobre 1795 pur et simple du French Republic (département des forêts) a eu lieu

Après Waterloo, le deuxième traité de Paris (le 20 novembre 1815) a greffé la terre souveraine antique du bouillon aux Pays Bas. En 1830, après la révolution belge, le duché a été intégré en la Belgique.

DESCRIPTION DU CHÂTEAU DU BOUILLON 

Le château féodal a été défini comme un groupe de travaux établis par rapport à l'un l'autre, défendu individuellement mais maintenu uni par l'idée d'une défense commune. Cette formule semblent avoir été écrites particulièrement pour le château du bouillon, qui l'illustre parfaitement. Selon les principaux de l'architecture militaire, chaque élément successif de la défense doit donner sur précédent. Le visiteur bien informé se rendra compte immédiatement que le château du bouillon fournit un exemple fin de ce principe, et sera impressionné par le grand nombre d'embrasures et d'échappatoires de pistolet. La rangée en hausse sur la rangée, ceux-ci forment un arc défensif formidable, prêt à roter dehors mettent le feu dans chaque direction…

L'arrivée de l'artillerie a profondément modifié son aspect féodal. Son adoption de cette nouvelle arme, des diverses transformations faites par Vauban, architecte de militaires de Louis XIV, et plus tard par le Néerlandais a contribué à son aspect actuel. Beaucoup de vestiges intéressants du travail défensif primitif peuvent encore être vus en sa structure, cependant.

C'est la raison pour laquelle notre château est considéré en tant qu'un du vestige préservé le plus remarquable et le meilleur de la Belgique.

3 commentaires
Retrouvez tous les châteaux de belgiques par régions et provinces grâce à notre partenaire châteaux belges et de Belgique.

N'hésitez pas à consulter également ces autres sites sur les châteaux Belges :

Le blog châteaux de belgique est offert gratuitement pour les personnes
désireuse d'y trouver de l'information sur l'histoire du patrimoine
culturel Belge. Une information plus régulière est proposée sur notre
site chateauxdebelgique.eu.

» châteaux de belgique.
» blog de châteaux.

Nous vous souhaitons dors et déjà une agréable visite.

Le blog chateaux de Belgique à été mis en place par les studios himselfprod, expert référencement. Toute reproduction même partielle interdite sans l'accord préalable de son auteur.

D'autres sites à nous :

» vendre en ligne
» agence référencement
» desjeux
» lingerie sexy
» rosebuds
» votreservice
» dépannage informatique